Association française des enseignants et praticiens hospitaliers
titulaires de parasitologie et mycologie médicales.

Hôpital

Accréditation

L’accréditation des laboratoires de biologie médicale est obligatoire.

Les exigences du COFRAC sont l’accréditation de :

%

des examens
(nombre d’actes) du laboratoire au 1er novembre 2016 avec au moins un examen accrédité par famille.

%

des analyses
par famille en 2018

%

des analyses
par famille en  2020

Dans la famille Microbiologie, on trouve :

Les examens de sérologie infectieuse : 
ISEROBM

De la morphologie à la biologie moléculaire:
PARASITOMYCOBM

Le nouveau document COFRAC à télécharger est ici.

Les sérologies du poumon de fermier et alvéolites extrinsèques, IgE spécifiques,… sont dans la famille allergie (ALLERGBM) et la coprologie fonctionnelle (dont la recherche de sang dans les selles) sont en biochimie (BIOCHBM).

Les référentiels opposables sont la norme 15189 et le SH-REF 02. La norme ne peut pas être mise en ligne car elle doit être achetée auprès du COFRAC. Les différences entre la version 2007 et la version 2012 de la norme sont détaillés dans un diaporama de C Roques.

Les éléments importants de la nouvelle version du SH REF 02 dont les notes ont été repris par Christine Rocques dans un diaporama.

Permanence des soins : les exigences de réalisation et de validation des examens pendant la permanence des soins sont reprises dans le SH REF 04 et dans un  paragraphe spécifique du SH REF 02 repris ici.

Pour vous aider dans cette démarche, un groupe de travail a été constitué qui regroupe les parasitologues et les mycologues qui le souhaitent pour avancer ensemble dans la démarche d’accréditation : les membres du groupe de travail mettent à disposition des documents sur l’accréditation en parasitologie. La participation à ce groupe est ouverte à tous les membres de l’association, sur inscription Sandrine Houze

Les documents ont été regroupés en fonction des deux principales familles des portées d’accréditation : PARA-MYCO qui regroupe toutes les analyses de parasitologie et de mycologie, ainsi que la biologie moléculaire et ISERO qui regroupe la recherche d’anticorps et/ou d’antigènes avec la mise en oeuvre d’une réaction immunologique.

Validation des méthodes

Les dossiers de validation de méthodes sont réalisées selon le formulaire SH FORM 43 qui a été modifié par le COFRAC reprenant sur un seul document les méthodes qualitatives et quantitatives. Les trames à partir des formulaires SH Form 43 ou SH Form 44 selon leur date de réalisation, proposées par le groupe de travail “Accréditation Anofel”, sont mises en ligne au fur et à mesure de leur validation, et classées selon la famille d’analyses. Ce sont des trames générales qui doivent être personnalisées par chaque établissement hospitalier. Les documents du COFRAC évoluent au cours du temps : la version du document doit être vérifiée avant exploitation.

Les SH Form 43 et SH Form 44 finalisés et mis à disposition de la communauté d’Anofel par les membres de l’association sont accessibles dans le menu “Fichiers” du site lors de votre connexion, au fur et à mesure de leur validation.

Analyses rares

Devant le développement de nombreuses analyses nouvelles, et les exigences de l’accréditation qui nous contraignent à définir nos domaines d’activité, nous devons transférer certains examens de Parasitologie ou de Mycologie. La commission hospitalière a effectué le recensement des services hospitaliers de Parasitologie-mycologie français qui réalisent ces analyses non systématiques : les catalogues ont été mis à jour en septembre 2017.

Quatre tableaux récapitulatifs ont été construits : ceux-ci seront révisés annuellement selon les déclarations des services correspondants.

Parasitologie

(dont biologie moléculaire)

Sérologies parasitaires

 

Mycologie

(dont biologie moléculaire)

Sérologies fongiques

anticorps et antigènes

La liste des services ayant contribué à ce recueil de données ainsi que les liens internet vers leur catalogue des examens est également disponible.

En espérant que ces informations vous seront utiles, n’hésitez pas à faire remonter les erreurs ou les manques à Emilie Frealle